garderie-et-developpement-bebe

La garderie se présente en premier lieu comme solution de garde pour certains parents actifs. Devant le coût que représente cette solution, et le sentiment d’une séparation prématurée entre bébé et son cadre familial, d’autres parents hésitent encore. Il existe cependant de nombreux arguments en faveur de la garderie, justifiant ainsi le choix de nombreux parents mauriciens. Voyons en détail comment la garderie peut aider votre bambin, notamment à mieux se développer.

Le tandem garderie-parents

Bien plus qu’un mode de garde, une garderie complète ce que l’enfant apprend de ses parents. Afin que votre enfant s’y développe convenablement, la garderie devra d’abord procurer les mêmes conditions qu’à la maison – environnement chaleureux, cadre sécurisé et propre, alimentation saine et équilibrée, soins médicaux, activités

Dans ce cadre épanouissant, bébé pourra alors bénéficier de ce qu’une garderie offre de plus que la maison : petits amis pour jouer, personnel qualifié, apprentissage encadré …

Les copains d’abord

les copains d'abord

Entouré d’amis, un enfant se développe plus rapidement. Jouer, chanter des comptines et accomplir des petites tâches deviennent plus fun

Bien qu’à la maison, bébé peut passer du bon temps avec un grand-parent ou une nounou, l’énorme avantage de la crèche reste évidemment la ribambelle de petits camarades qui vont accueillir bébé le matin, prêts à gambader et explorer le monde ensemble toute la journée.

Entouré d’amis, un enfant se développe plus rapidement. Jouer, chanter des comptines et accomplir des petites tâches deviennent plus fun, facilitant alors le développement du langage, de la motricité et de l’autonomie. La présence d’adultes bienveillants demeure une nécessité afin d’encadrer les activités.

En cas de mini-conflits, le personnel intervient aussi pour consoler, réconforter et inculquer les valeurs et le partage. A noter que ces petits désagréments entre amis contribuent aussi au développement social, car l’enfant forge son petit caractère tout en apprenant les bases de la vie sociale : comprendre les autres, gérer son interaction avec eux, comprendre et gérer ses propres émotions.

Enfin, côtoyer en crèche les plus grands favorise aussi l’apprentissage : lorsqu’un enfant voit un grand réaliser des tâches “compliquées”, il s’efforce à développer ses capacités physiques pour pouvoir lui ressembler. Par la même occasion, arriver à imiter ce grand augmente sa persévérance et sa confiance en soi.

Une structure et des activités sur mesure

Une bonne garderie ne va pas uniquement surveiller l’enfant; elle est aussi conçue pour l’éveiller, en mettant à sa disposition du matériel adéquat, des espaces aménagés et des activités spécifiques.

Le personnel animera des activités pour des petits groupes d’enfants. Selon leurs âges, il s’agira de ramper, marcher, sauter, danser, découper, planter… L’idée est de développer ses capacités physiques et de découvrir son environnement.

Ici encore, la garderie maintient un avantage indéniable de par la variété d’activités proposées, l’infrastructure, et l’encadrement par un personnel qualifié.

Une transition facilitée

Certaines crèches proposent un programme pédagogique qui partira des notions de base – parties du corps, se moucher, la propreté – et intégrera les aspects cognitifs comme compter, reconnaître couleurs / sons / lettres / formes, exprimer sa créativité…

L’autonomie ainsi acquise, la séparation déjà effectuée et le rythme de vie obtenu (réveil, hygiène, horaires fixes pour repas et sommeil) faciliteront la transition vers la maternelle.

Les autres petits plus

En garderie, les éducateurs formés à la puériculture seront capables de déceler et porter à votre attention toute anomalie ou situation exceptionnelle, comme par exemple un enfant ayant des difficultés ou une avance par rapport aux autres.

Côté santé, certaines garderies fournissent un suivi médical en option, ce qui facilite l’accès aux services d’un pédiatre. A noter aussi qu’un enfant qui passe ses premières années en garderie aura ensuite un système immunitaire renforcé. S’il est vrai qu’il va tomber plus souvent malade dû à un contact rapproché avec les autres, dites-vous que c’est pour son bien : cela développe son immunité, et il sera moins fragile après cette phase éprouvante pour lui et pour vous.

Cet article dépeint une autre vision de la garderie, mettant en avant ses atouts pour l’éveil de bébé. Dorénavant, vous culpabiliserez moins lorsque vous déposerez bébé, sachant qu’il est entre de bonnes mains, surtout si vous avez pu dénicher la garderie idéale. Et si vous estimez que bébé aura du mal à s’adapter à la vie de groupe, et qu’il a un grand-parent ou une nounou pour s’occuper de lui, vous pouvez toujours envisager une garde à temps partiel que proposent certaines crèches.

Image Credits: 1