Produits laitiers : pourquoi sont-ils recommandés pour les enfants?

ARTICLE SPONSORISÉ PAR    yoplait mauritius

De nombreux organismes de santé recommandent les produits laitiers. Consommé directement ou indirectement, le lait est présent dans beaucoup d’aliments. Quels sont les produits laitiers ? Qu’apportent-ils ? Pourquoi sont-ils recommandés pour l’enfant ? Petit tour d’horizon.

Quels sont les produits ‘laitiers’?

Le lait

Sans surprise, nous retrouvons le lait de vache : entier UHT, demi-écrémé pasteurisé, lait en poudre : il est commercialisé sous plusieurs formes et déclinaisons.

Les fromages

Lorsqu’on parle de fromage, on parle évidemment du cheddar dont raffolent les Mauriciens. Les fins gourmets sauront que l’appellation fromage inclut aussi la mozzarella sur les pizzas, le fromage à tartiner pour le petit-déjeuner, le parmesan pour les pâtes, et les fromages au lait cru (non pasteurisé) provenant le plus souvent de France. On trouve également le fromage frais et le fromage blanc, consommés principalement comme desserts. La différence entre ces produits provient du degré et du type de fermentation.

Le beurre

Petit préféré des Mauriciens, le beurre peut être salé, ou demi-salé, ou même sans sel. Attention à ne pas confondre beurre et margarine qui, lui ne contient pas de lait.

Le yaourt, les desserts et boissons lactées

Qu’il soit aux fruits, aux céréales ou grec, le yaourt est un produit laitier souvent associé au dessert ou au goûter pour les tout-petits. A l’heure du dessert, on trouvera aussi des produits laitiers comme les flans au caramel ou les glaces.

Enfin, on retrouve les boissons lactées comme les laits aromatisés, mais aussi les spécialités mauriciennes comme le lait caillé ou encore notre fameux alouda.

Crèmes

On trouve finalement les crèmes, à commencer par la crème fraîche qui est un produit laitier utilisé principalement en cuisson pour son onctuosité et sa teneur en matière grasse. Et pour les gourmands, la crème chantilly viendra agrémenter fruits et desserts.

 

Comment choisir le bon produit laitier pour mon enfant?

1) Privilégiez les produits laitiers conçus spécialement pour enfants

– Leur formulation enrichie en calcium et vitamine D sera meilleure pour la santé.

– Ces produits allient plaisir et bienfaits : contrairement à certains produits light pouvant être trop acides ou faible en protéines et matières grasses, ils ont été conçus pour plaire au palais des enfants tout en étant nutritifs. Ils seront donc plus facilement acceptés et consommés. Gardez toutefois un oeil sur le taux de sucre ajouté qui devrait être à un grand maximum de 9% .

2) ‘Aux fruits’ versus ‘Arômes de fruits’ : Un yaourt aux arômes de fruit contiendra souvent des parfums et colorants synthétiques. A l’inverse, préférez un produit avec de vrais fruits pour votre enfant, car il sera bien plus bénéfique à son organisme.

La nouvelle gamme Petits Filous de la marque Yoplait, enrichie en protéines, calcium et vitamine D, a été mise au point avec le concours d’enfants mauriciens pour répondre au mieux à leurs préférences. Ces produits répondent ainsi aux besoins nutritifs de votre enfant, ainsi qu’à ses exigences en matière de goût! D’autre part, le taux de sucres ajoutés reste à 8%, ce qui reste en-dessous du barème des 9%.

petits filous mauritius maurice yoplait

Que consommer à quel âge ?

Même si les produits laitiers sont des atouts santé, il y a certaines règles à respecter:

Lors de la première année, vous devrez privilégier le lait maternel pour un bébé en meilleure santé.   A partir d’un an, vous pourrez alors introduire un yaourt pour enfant lors du goûter par exemple.

Un pot de Petits Filous consommé au goûter apportera 89 mg de calcium et 30 UI (Unités Internationales) de Vitamine D, couvrant respectivement près de 13% et 9% des besoins journaliers pour un enfant jusqu’à l’âge de 5 ans. Le reste de ces apports pourra être complété par des fruits et légumes.

Comment les produits laitiers aident l’enfant ?

Source de Calcium

Le calcium renforce nos os et nos dents. Une carence en calcium peut entraîner l’ostéoporose plus tard dans la vie. Associée à la fragilité des os, l’ostéoporose peut causer des fractures, notamment de la hanche et de la colonne vertébrale.  

Comme le corps humain ne produit pas de calcium, nous devons le retrouver dans notre régime alimentaire. Et pour les enfants, ceci est doublement important car leur masse osseuse continue de se développer jusqu’à l’âge de 18 ans. Certains produits laitiers pour enfants sont ainsi enrichis en calcium afin de mieux répondre à ces besoins.

Protéines

Les protéines présentes dans le lait aident à la croissance des muscles, contribuant au développement physique de l’enfant. Un enfant manquant de protéines sera souvent léthargique ou irritable.

Vitamine D

La vitamine D va de paire avec le calcium. Elle aide à fixer le calcium sur les os. Aussi connue comme la vitamine du soleil, la vitamine D est fabriquée par le corps lorsque celui-ci est exposé au soleil. L’OMS recommande qu’une partie de notre besoin journalier en vitamine D provienne du soleil et l’autre de notre alimentation. Une carence en vitamine D chez l’enfant sera associée au rachitisme, cette maladie qui affaiblit les os et cause des malformations.

La consommation de produits laitiers permet d’éviter certaines carences. Pour votre enfant, c’est aussi une façon d’introduire de nouvelles saveurs lors de la diversification alimentaire. Il demeure important de noter que l’enfant en tirera un plus grand bénéfice avec un régime équilibré : incitez-le donc à manger un peu de tout. Intégrer des activités physiques pendant la journée l’aidera à se développer physiquement et à densifier sa masse osseuse. Marcher, sauter, courir ou encore danser : tant d’exercices amusants auxquels votre petit galopin pourra participer pour être en pleine forme!

Risques et précautions à prendre

L’intolérance au lactose

L’intolérance au lactose est une incapacité à bien digérer le lactose, présent à l’état naturel dans le lait. Sachez tout de même que l’intolérance au lactose ne se développe le plus souvent à l’âge adulte. Et qu’en cas d’intolérance, les produits laitiers fermentés comme le yaourt sont d’une grande aide grâce aux ferments qu’ils contiennent.
Un mal de ventre lorsqu’un enfant consomme des produits laitiers pourrait être un signe d’intolérance au lactose. Essayez alors d’enlever les produits laitiers de son alimentation : si les maux de ventre persistent, ce n’est probablement pas une intolérance au lactose. Si votre enfant est vraiment intolérant au lactose, servez-lui des produits laitiers fermentés en petites quantités, en augmentant graduellement la dose lorsque son corps y sera habitué.

Les allergies

Comme pour beaucoup d’aliments, les produits laitiers peuvent causer des allergies, même si les allergies aux oeufs, aux arachides (pistas) et aux poissons sont plus fréquents.
L’allergie au lait n’est présente que chez moins de 3% de nourrissons, et moins de 7 % d’enfants sans antécédents familiaux, ce qui fait que la plupart des enfants peuvent consommer des produits laitiers sans danger. Le diagnostic d’allergie aux protéines de lait de vache sera donné par un pédiatre. Consultez-le si l’enfant présente les signes suivants : fatigue prolongée, vomissements ou diarrhées graves, difficultés alimentaires, perte de poids, ou sang dans les selles.