massage-bebeARTICLE SPONSORISÉ PAR    

Le massage est un petit rituel à adopter pour développer l’éveil de bébé, stimuler ses sens et partager avec lui un moment de tendresse et de complicité. Le massage a d’autres bienfaits : il facilite la digestion, aide la circulation sanguine et améliore le sommeil.

Instaurer le rituel du massage

Le rituel du massage de bébé peut commencer dès la naissance, jusqu’à l’âge de trois ans, voire plus si votre petit bout de chou est tactile et si ce petit geste continue de lui plaire. Le but est de l’éveiller, de l’initier au dialogue, et de développer sa sensibilité aux odeurs et au toucher. C’est un moment de communication corporelle et verbale avec votre bambin.

Ce rituel vous permettra également de développer de petites habitudes, et d’aider bébé à se repérer dans le temps, à se familiariser avec son rythme de vie.

Quel est le bon moment pour masser bébé ?

Si votre enfant est malade ou s’il vient de terminer un repas ou un biberon, reportez le massage. Il en va de même s’il manifeste des signes de fatigue.  

Nombreux sont les parents à se demander quel est le meilleur moment pour masser bébé. Le matin et le soir sont des moments à privilégier, car ils marquent le début ou la fin d’une journée et mettent ainsi votre bout de chou en condition pour démarrer du bon pied ou aller au dodo calmement. Cependant, si vous avez le temps, vous pouvez tout à fait le masser en milieu de journée.

Préférez donner le bain à votre nourrisson avant le massage, pour prolonger la sensation de bien-être qui a commencé à s’installer dans la baignoire.

 

Si votre enfant est malade ou s’il vient de terminer un repas ou un biberon, reportez le massage. Il en va de même s’il manifeste des signes de fatigue.

Réunir les conditions pour le massage de bébé

Pour créer une atmosphère calme et mettre bébé en condition pour le massage, préparez-vous et réunissez le matériel et les produits dont vous aurez besoin. Vous pouvez placer votre enfant sur une serviette, une couverture, sa table à langer ou encore sur un tapis tout doux ou une couette douillette.

Si vous massez bébé avant le dodo, une lumière tamisée aidera à l’apaiser et à le préparer pour le coucher. De plus, la température de la pièce ne doit pas être trop chaude ni trop froide, juste agréable pour la uu au contact de l’air ambiant.

La durée idéale pour le massage du nourrisson est d’une quinzaine de minutes. Soyez parfaitement détendu(e) pour profiter de ce moment de détente avec bébé, ce qui vous permettra aussi de modérer la pression exercée sur sa peau.

Vos mains doivent être propres et vos ongles courts. Pensez à ôter vos bijoux avant de commencer, afin que ce contact peau à peau reste naturel. Si vos mains sont froides, vous pouvez les réchauffer sous l’eau chaude ou en les frottant l’une contre l’autre.

Les bons gestes à effectuer

Lors du massage, il est important de rester vigilant en manipulant la peau de bébé car elle est encore fragile. Commencez par le milieu du cou et dirigez votre geste en redescendant vers les épaules et le long des bras, jusqu’à arriver au bout des doigts.

Votre contact doit être ferme et doux à la fois : il faut donc exercer une très légère pression sur la peau de bébé.

Pour un massage plus agréable, il existe une huile de massage hydratante et apaisante développée par Mustela. Ce produit est disponible en pharmacie.

Poursuivez le massage en dirigeant vos mains vers le thorax et le ventre, en effectuant des petits gestes circulaires. Nul besoin d’appuyer, le seul poids de votre main suffit pour détendre bébé.

Puis, massez les jambes de bébé une par une, en lui tenant le pied d’une main et en partant du mollet vers la cuisse avec l’autre main. Dirigez le geste vers la hanche, puis finissez par les pieds en partant des orteils vers le talon, puis en remontant vers les orteils pour les masser un par un et les étirer tout doucement.

Pendant le massage, n’hésitez pas à parler à votre bébé ou à lui chanter des comptines calmes. Vous pouvez adopter ce rituel après le bain du matin ou du soir, et vous relayer à tour de rôle afin que votre nourrisson partage un moment de complicité et de bien-être tant avec sa maman qu’avec son papa.

Si vous pensez que vos gestes ne sont pas tout à fait adaptés, vous pouvez vous référer à des vidéos sur internet. De même, vous pouvez solliciter les conseils d’un(e) masseur/masseuse professionnel(le) en institut.

A Savoir

Si lors des premières fois, votre bébé se montre réticent (pleurs, agitation, résistance), attendez quelques jours avant d’essayer de nouveau. En effet, certains enfants peuvent se montrer peu tactiles dès les premiers mois. Dans ce cas, il vaut mieux ne pas insister.
Parfois, un petit rituel peau à peau ou des gestes plus lents lors du bain ou du change peuvent suffire pour que bébé se sente bien. Néanmoins, si vous constatez qu’il manifeste des signes de douleur lorsque vous touchez sa peau pour le masser, parlez-en à son pédiatre. Un spécialiste pourra en effet vous expliquer cette sensibilité et vous suggérer des alternatives si la peau de bébé est trop fragile.

Après le massage

Quel que soit le moment où vous massez bébé, si vous avez utilisé un produit neutre ou hydratant, celui-ci sera absorbé par sa peau. Il n’est donc pas nécessaire de le rincer ou de l’essuyer. Si le produit utilisé est très gras, vous pouvez ôter le surplus à l’aide d’une lingette préalablement réchauffée entre vos mains, ou d’une serviette éponge.

Si bébé pleure, pensez à vérifier qu’il a été correctement rhabillé et qu’il est confortable dans sa couche. Cela peut également signifier qu’il a faim ou soif, ou qu’il est fatigué.

 

Cette publication de PARENTS.MU fait partie d’une série d’articles sponsorisés dans le cadre d’un partenariat avec Mustela. La marque, qui accompagne les parents et les bébés depuis 60 ans, est implantée à l’île Maurice et propose une vaste gamme de produits pour le bain, la toilette et le change de bébé, entre autres. Nous vous invitons à les découvrir et vous aidons à mieux prendre soin de la peau de votre nourrisson.

 

Image Credits: 1

RelatedPost