Vous avez sûrement entendu parler de la méthode d’enseignement Montessori utilisée souvent dans les garderies. Saviez-vous que cette méthode date du début des années 1900? Et qu’elle a été mise au point par Maria Montessori, née en 1870, et devenue la première femme diplômée de médecine en Italie? PARENTS.MU vous éclaircit sur cette fameuse méthode Montessori.

D’où vient la Méthode Montessori ?

Il y a un peu plus d’un siècle, Maria Montessori consacra du temps à former et étudier de jeunes enfants en Italie. Sur la base d’observations précises et minutieuses de leurs développements physique et psychique, elle déduira que l’enfant absorbe naturellement tout ce qui l’entoure, à son rythme, surtout de 0 à 6 ans. Elle élabore alors une pédagogie en rupture avec les méthodes de son temps, et qui deviendra vite une référence mondiale.

Que constate Maria Montessori ?

La méthode a été formulée à partir de phénomènes que nous avons tous constaté dans notre entourage : tel enfant se développe plus vite physiquement, à l’inverse de sa soeur qui a appris à parler plus tôt; tel autre a acquis une compétence donnée tout seul sans que ses parents s’en rendent compte; ou encore, l’enfant qui, pris de passion pour un sujet donné, y consacre toute son énergie et intègre d’un coup une quantité impressionnante d’informations.

A l’époque, on considérait l’enfant principalement comme une bouche à nourrir : il ne s’affirmait en tant qu’individu qu’à l’âge adulte. Contrairement à ces idées reçues, Mme. Montessori reste convaincue que l’enfant est un individu à part entière, qui ne cherche qu’à évoluer dans un environnement propice. Elle développe et teste ses méthodes avec une petite classe d’enfants handicapés dans un quartier défavorisé de Rome en 1907. Les résultats sont fulgurants!

Le génie de Maria Montessori réside dans le fait qu’elle est convaincue que ses résultats peuvent se généraliser à tous les enfants. Elle travaillera ensuite à la formation d’éducateurs qui ont ensuite pu disséminer ses principes.

doté d’un environnement favorable, chacun se développe selon sa motivation. La curiosité innée et la volonté de connaissance suffisent à motiver l’enfant à apprendre.

“Aide-moi à faire seul”

La phrase-clé dans la pédagogie est « Aide-moi à faire seul ». Maria Montessori était d’avis que personne n’a vraiment besoin d’être éduqué : doté d’un environnement favorable, chacun se développe selon sa motivation. La curiosité innée et la volonté de connaissance suffisent à motiver l’enfant à apprendre.

La tâche de l’école et de l’éducateur sera alors de réunir les conditions les plus favorables, pour permettre un développement complet chez l’enfant, crucial lors des premières années.

La pédagogie Montessori se base ainsi sur le besoin de l’enfant de s’auto-éduquer, en découvrant par lui-même, tout comme lorsqu’il a appris à parler ou à marcher, en d’autres mots, poussé par un besoin naturel de découvrir.

Biographie de Maria Montessori

Maria Montessori est née en 1870 en Italie. Elle devient en 1897 la première femme diplômée de médecine en Italie. Débutant sa carrière en travaillant avec des enfants handicapés, elle s’aperçoit qu’ils ont souvent plus besoin d’aide pédagogique que médicale. C’est alors qu’elle développe tout un matériel adapté à ces enfants; ceux-ci vont progresser de manière impressionnante, certains réussissant même à avoir de meilleurs résultats que des élèves sans handicap.

Sur la base de ces succès, Maria Montessori réfléchit à partir de 1901 à une pédagogie pour tous les enfants. L’opportunité de créer une école dans un quartier défavorisé de Rome se présente en 1907 : la Casa dei Bambini devient alors un laboratoire d’expérimentation où Mme. Montessori élabore et teste sa méthode. Les enfants progressent si vite que l’établissement devient mondialement célèbre. En réponse à des sollicitations d’écrire sur sa méthode, Mme. Montessori crée donc un cours pour éducateurs, qui devient international dès 1913.

 

Dans la deuxième partie de cette série, nous vous décrirons les grands principes guidant le déroulement d’une classe dans une école Montessori, ainsi que le rôle de l’éducateur qui rôle classique du professeur. Nous parlons aussi du matériel Montessori spécialement conçu pour accompagner l’apprentissage des tout-petits.